Récapitulatif des améliorations récentes de Xbus

Nous avons récemment annoncé la sortie de Xbus 3.0.0. Nos équipes ont apporté plusieurs correctifs à cette version avant d’entreprendre la mise en oeuvre d’une version mineure Xbus.3.1.


Liste des correctifs de Xbus 3

À partir de la version majeure, diverses améliorations ont été apportées à Xbus. Nos équipes ont réalisé plusieurs versions correctives portant sur différents composants du bus de données. Toutes les versions correctives sont compatibles avec les précédentes. Ainsi, il est possible de mettre à jour le serveur indépendamment des clients.

Pour commencer, une version 3.0.1 a vu le jour afin d’apporter des améliorations, notamment sur le plan de l’expérience utilisateur et des pipelines.

Voici un aperçu des corrections les plus représentatives de cette version :
- Amélioration de l’expérience utilisateur pour la suppression des comptes et acteurs,
- Amélioration de l’expérience utilisateur pour le renouvellement des certificats,
- Dans les pipelines, un nœud consommateur peut matcher par acteur et non plus seulement par rôle d’acteur.

Nos équipes ont ensuite publié la version 3.0.2 incluant, entre autres, les changements suivants :
- La commande “xbusctl pipeline save” n’écrase plus le fichier source,
- Ajout de métriques Prometheus.

En vue d’apporter quelques améliorations supplémentaires, notamment au niveau des métriques et des performances, une version 3.0.3 a été réalisée. Les modifications majeures incluses dans cette version sont :
- Métriques : correction des métriques de base de données,
- Optimisation des performances de la purge.

La version 3.0.4 dédiée à la commande « ps purge » comporte les changements suivants :
- La commande fonctionne désormais quel que soit le nombre de process à purger,
- Amélioration des performances.

Afin de faciliter la gestion des erreurs, une version 3.0.5 a été réalisée. Cette version inclut :
- L’amélioration des rapports d’erreurs envoyés à Sentry, ce qui simplifie grandement leur analyse,
- L’ajout d’une option pour les webhooks qui permet de relancer les opérations en échec pour certaines erreurs http (par exemple 502 ou 503) jusqu’à ce qu’elles aboutissent.

La version 3.0.6 comporte plusieurs correctifs dont :
- La possibilité de lister les opérations avec “xbusctl ps” (https://orus.io/xbus/xbus/issues/180) quel que soit le cas de figure.
- Correction de la distribution source
- Quelques corrections dans la documentation

Une nouvelle version mineure à venir : Xbus 3.1

Nos équipes travaillent actuellement sur une nouvelle version mineure : Xbus.3.1. Cette version sera compatible avec Xbus 3 et ses différentes versions correctives. Elle comportera plusieurs nouveautés importantes dont :

- La notion de réponse (immediate reply) : un acteur qui enverra un message recevra une réponse. Il pourra s’agir d’une réponse provenant d’une application consommatrice ou d’un simple retour dans le cas d’un message destiné à revenir à l’émetteur (le message pourra revenir à l’application émettrice dans le cas où elle se trouve être le dernier acteur de la boucle),

- Authentification par login/mot de passe & token de session,

- Intégration de la technologie WebSocket dans xbus-http afin de permettre à un navigateur web de se connecter nativement au bus via la passerelle HTTP,

- Constitution de binaires Macos et Windows en plus de ceux pour Linux,

- Enrichissement de l’interface de l’outil, notamment grâce à l’affichage des dates de création des opérations et à la possibilité de les filtrer,

À suivre…

Afin de mettre à disposition des utilisateurs un outil performant et sûr, la solution d’interconnexion Xbus fait continuellement l’objet d’améliorations. Nos équipes travaillent activement pour apporter de nouvelles corrections et optimiser les performances du bus de données.